Tenue des comptes

Tenue des comptes

La tenue des comptes est une obligation en vertu de la loi (la loi sur les sociétés, les lois fiscales, etc.) à fortiori car c’est un domaine qui concentre toutes les activités de la vie quotidienne de l'entreprise.

L’Ordonnance israélienne relative à l’impôt sur le revenu exige que chaque société tienne leur comptabilité conformément aux directives sur la tenue de livres.

Il existe deux systèmes d'enregistrement des écritures comptables:

1. La comptabilité en partie simple : Cette méthode ne spécifie que les revenues et les dépenses et ne permet de produire qu’un compte résultats. Selon cette méthode, le mode de réception ou de paiement (espèces, crédit, etc.) n'est pas enregistré. Seules les entreprises exonérées de taxe ou les petites entreprises qui répondent aux critères précisés dans l’Ordonnance israélienne relative à l’impôt sur le revenu (tenue de livre) (1973) peuvent gérer leurs comptes selon cette méthode.

2. La comptabilité en partie double :Cette méthode se base sur l'enregistrement de toutes les opérations comptables deux fois : une fois en débit dans un compte et une seconde en fois en tant que crédit dans un autre compte. Selon cette méthode, il est possible de maintenir un équilibre entre les soldes débiteurs et le les soldes créditeurs. La comptabilité en partie double est la plus populaire et est adaptée aux entreprises avec un grand volume d’activité qui doivent enregistrer toutes les activités comptables au cours de la période de rapport.

 

Pour plus d'information sur ce sujet, cliquez sur ici.

 

 
 
 
 
S’il vous plait notez la possibilité que l’information sur ces pages ne soit pas à jour et ne devra pas être utilisée sans consultation préalable. De plus, elles ne constituent pas un avis professionnel ou juridique.