Création d’entreprise

Création d’entreprise

Beaucoup croient que la création d'entreprise est une activité à haut risque et que la plupart des entreprises ferment pendant leur première année d'activité. En réalité, seulement 13% des entreprises ferment au bout d’un an et le niveau de risque en Israël est similaire à celui des pays développés.

Pour tester votre idée d'entreprise, il faut se poser les bonnes questions. Ci- desous quelques-unes des questions qui pourront vous aider à mener à bien votre projet de création d'entreprise. Celles-ci concernent essentiellement la capacité de l’entrepreneur à détecter des opportunités d'affaires.

  • Pourquoi créer votre entreprise ?
  • A quel réel besoin votre entreprise va-t-elle répondre ?
  • Qui sont les personnes que vous cherchez à atteindre ? Quelles sont les raisons du choix de ce public cible?
  • Votre entreprise va-t-elle répondre au besoin du marché ?
  • Sur ce marché, il y a une pénurie ou excès d'offre?
  • Quelles sont les avantages en termes de coût-bénéfice?
  • Comment allez-vous atteindre votre audience cible ? Quelles sera votre stratégie marketing ?

De plus, il vaut la peine de se poser les questions suivantes:

  • L'idée d'entreprise est-elle innovante ? Est ce qu'elle vous donne un avantage concurrentiel?
  • Quelles sont les dernières innovations dans ce secteur ? Rappelez-vous que l'innovation revêt plusieurs aspects, notamment : emplacement géographique, prestations de services, ventes de marchandise, marché ciblé, emballage du produit etc.?
  • Quelle est votre avantage par rapport à la concurrence ?  S’il y a lieu, est-il durable ? Autrement dit, il vous faut déterminer la viabilité et le potentiel de votre idée, en fonctions de différents paramètres, tels que : le besoin du produit, l’innovation, les perspectives qu'offre le marché, les principaux concurrents, le montant de l’apport personnel, le temps, la motivation, et l’énergie nécessaires pour avancer.

Après avoir répondu à ces questions, l’étape suivant consiste à écrire le business plan, c’est-à-dire, un document formel qui présente votre idée business. Il s’adresse principalement aux investisseurs, aux partenaires stratégiques et aux banques en vue de d’obtenir le financement nécessaire au lancement du projet. Il existe de nombreux sites Web, livres et brochures qui expliquent comment rédiger un business plan. Néanmoins, quelle que soit la manière dont vous rédigez votre business plan, il faut que celui-ci montre que vous avez pensé aux principaux facteurs qui feront le succès ou l’échec de votre business. Ainsi, le business plan sert également d’outil pour décider de poursuivre ou non le projet.

Après avoir examiné le business plan et l'avoir jugé approprié, il faut choisir la forme juridique qui semble la plus adéquate : société à responsabilité limite, partenariats, société en nom propre etc.   Le choix du statut juridique de l'entreprise en création aura des conséquences juridiques, fiscales et sociales.  Ainsi, les démarches d’enregistrement des statuts auprès des institutions gouvernementales devront être faite conformément au statut choisis.  Parallèlement, l’entreprise a l’obligation de gérer sa comptabilité conformément aux directives sur la tenue directives sur la tenue de livre et de présenter un rapport annuel sur ses activités.

Il est recommandé de vous faire accompagner par un cabinet d’experts comptables pour que l’ouverture de votre structure soit faite conformément à la loi israélienne, cliquez ici pour obtenir plus d’information.

 

S’il vous plait notez la possibilité que l’information sur ces pages ne soit pas à jour et ne devra pas être utilisée sans consultation préalable. De plus, elles ne constituent pas un avis professionnel ou juridique.